Luc de Vauvenargues

aus Wikiquote, der freien Zitatsammlung
Wechseln zu: Navigation, Suche

Vauvenargues (1715-1747)[Bearbeiten]

französischer Philosoph, Moralist und Schriftsteller
eigentlich: Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues

Zitate mit Quellenangabe[Bearbeiten]

Unvollständige Quellenangabe (Hinweis)

  • (Original franz.: "Tous les hommes naissent sincères, et meurent trompeurs." - CXCVII Google Books)
  • (Original franz.: "Les grandes places instruisent promptement les grands esprits." - CCXXXVII Google Books)
  • "Bedürftigkeit steht zwar unseren Wünschen entgegen, aber sie begrenzt sie auch. Überfluss vermehrt zwar unsere Bedürfnisse, aber hilft uns auch, sie zu befriedigen. Ist man am rechten Platz, so ist man glücklich." - Nachgelassene Maximen, Maxime 481 [ŒdV, S. 445] [WQ]
  • (Original franz.: "L’indigence contrarie nos désirs, mais elle les borne; l’opulence multiplie nos besoins, mais elle aide à les satisfaire. Si on est à sa place, on est heureux.")
  • (Original franz.: "Le faux, présenté avec art, nous surprend et nous éblouit ; mais le vrai nous persuade et nous maîtrise.")
  • (Original franz.: "Le premier soupir de l’enfance est pour la liberté.")
  • (Original franz.: "Le lâche a moins d’affronts à dévorer que l’ambitieux.")
  • (Original franz.: "L’énorme différence que nous remarquons entre les sauvages et nous, ne consiste qu’en ce que nous sommes un peu moins ignorants.")
  • "Die erwachende Tugend eines jungen Menschen ist anmutiger als die ersten Tage des Frühlings." - Unterdrückte Maximen, Maxime 757 [ŒdV, S. 477] [WQ]
  • (Original franz.: "Les premiers jours du printemps ont moins de grâce que la vertu naissante d’un jeune homme.")
  • (Original franz.: "Les maximes des hommes décèlent leur cœur.")
  • (Original franz.: "La philosophie est une vieille mode que certaines gens affectent encore, comme d’autres portent des bas rou­ges, pour morguer le public.")
  • (Original franz.: "La raison rougit des penchans dont elle ne peut rendre compte.")
  • (Original franz.: "Un sage gouvernement doit se régler sur la dispo­sition présente des esprits.")
  • (Original franz.: "L’invention est l’unique preuve du génie.")
  • (Original franz.: "Il ne faut pas autant d’acquis pour être habile que pour le pa­raître.")
  • "Es kommt häufig vor, dass man uns achtet nach dem Maße, wie wir uns selbst schätzen." - Reflexionen und Maximen, Maxime 459 [ŒdV, S. 443]
  • (Original franz.: "Il arrive souvent qu’on nous estime à proportion que nous nous estimons nous-mêmes.")
  • (Original franz.: "Nous sommes flattés qu’on nous propose comme un mystère ce que nous avons pensé naturellement.")
  • (Original franz.: "Les grands ne connaissent pas le peuple, et n’ont aucune envie de le connaître.")
  • (Original franz.: "Les biens et les maux extrêmes ne se font pas sentir aux âmes médiocres.")
  • (Original franz.: "La clarté est la bonne foi des philosophes.")
  • "Man urteilt über andere nicht so verschieden wie über sich selbst." - Reflexionen und Maximen, Maxime 76 [ŒdV, S. 381] [FS, S. 113]
  • (Original franz.: "On ne juge pas si diversement des autres que de soi-même.")
  • (Original franz.: "La clémence vaut mieux que la justice.")
  • (Original franz.: "La nécessité nous délivre de l’embarras du choix.")
  • (Original franz.: "La raillerie est l’épreuve de l’amour-propre.")
  • (Original franz.: "Nous nous consolons rarement des grandes humiliations; nous les oublions.")
  • (Original franz.: "La dissimulation est un effort de la raison, bien loin d’être un vice de la nature.")
  • (Original franz.: "La familiarité est l’apprentissage des esprits.")
  • (Original franz.: "Lorsque notre âme est pleine de sentiments, nos discours sont pleins d’intérêt.")
  • (Original franz.: "Qui sait tout souffrir peut tout oser.")
  • (Original franz.: "Quiconque ose de grandes choses risque inévitable­ment sa réputation.")
  • "Wir sollten vom Menschen, wie vom Wetter, das Beste und das Schlechteste erwarten." - Reflexionen und Maximen, Maxime 102 [ŒdV, S. 383]
  • (Original franz.: "Il faut tout attendre et tout craindre du temps et des hommes.")
  • (Original franz.: "Nous méprisons les fables de notre pays, et nous apprenons aux enfants les fables de l’antiquité.")

Anmerkungen[Bearbeiten]

            ŒdV.    Luc de Vauvenargues, "Œvres de Vauvenargues", Édition Nouvelle, Furne et Cie, Paris, 1857
            FS.    Übers.: Fritz Schalk (1902-1980), "Die französischen Moralisten, Bd. 1.", dtv, München 1973, ISBN 3-423-06026-3
            WQ.    Übers.: Wikiquote

Weblinks[Bearbeiten]

Wikisource
Wikisource führt Texte oder Textnachweise von Vauvenargues auf französisch.

Œvres de Vauvenargues (frz., bei books.google.de)